Contenu principal

Présentation

Le château de Waldegg compte parmi les plus belles et les plus vastes demeures patriciennes soleuroises. Deux allées boisées conduisent jusqu’au château construit sur les hauteurs avec ses jardins baroques. Ici, les éléments architecturaux français et italiens rehaussent allègrement les lignes sévères d’un «Türmlihaus» (maison à tourelles) soleurois.

Le château de Waldegg a été construit entre 1682 et 1686 par l’avoyer Johann Viktor I. de Besenval. En 1865, Joseph de Sury-Bussy acquit le domaine, rendant la résidence d’été habitable toute l’année durant. En 1963, le domaine fut racheté par le canton de Soleure, devenant fondation de droit public grâce à un contrat de donation et d’achat conclu avec les frères et sœurs de Sury-Bussy, Marguerite, Charles et Victor.

Ce bien-fonds d’importance nationale a été restauré en deux étapes entre 1985 et 2005. Depuis 1991, la maison est ouverte au public en tant que musée et centre de rencontres. Depuis 2005, elle abrite également le siège de l’Office cantonal de la culture et du sport, ainsi que le bureau du conseil d’administration cantonal pour la promotion culturelle.